S'il vous plaît, attendez...

Ajouter au panier

Le produit a été éliminé avec succès

Continuer vos achats
Voir panier & check-out

Suivez la nature

De nombreuses personnes recherchent des analgésiques naturels, capables de concilier sagesse de notre corps et diminution de la douleur.

De nombreuses personnes recherchent des analgésiques naturels, capables de concilier sagesse de notre corps et diminution de la douleur.

 

Le développement des analgésiques naturels

En 1986, le professeur Erminio Costa, un éminent neurologue, tient une conférence à Washington intitulée “to follow where nature leads”.

Costa met en lumière le fait que la nature peut nous guider dans le développement de nouveaux médicaments, comme les analgésiques naturels. Il souligne le fait qu'un nouveau type de recherche, plus innovant, doit voir le jour, intégrant la multiplicité des causes. Cela est rendu possible grâce au principe « où la nature nous guide », qui utilise les mécanismes analgésiques déjà présents dans notre corps. Il nous suffit de stimuler ces mécanismes ; notre corps et la nature font le reste. Par exemple, en apportant des substances qui activent dans notre corps les mécanismes analgésiques naturels.

Analgésiques naturels : la nature comme guide

L'idée qui ressort de cette manière de penser est qu'il existe un certain nombre de molécules dans la nature capables, grâce à leurs propriétés, de réparer l'équilibre perturbé des systèmes biologiques. Des substances que notre corps produit lui-même. Des substances aux mécanismes de fonctionnement élaborés. Il n'est pas étonnant que ces molécules naturelles aient une influence sur l'équilibre naturel de notre corps. Le laboratoire de la nature est le fruit de millions d'années d'évolution. L'industrie pharmaceutique essaye de faire de même en seulement 10 petites années. Ces molécules sont plus que de simples analgésiques.Les résultats obtenus par ces analgésiques naturels sont bien plus importants que ceux obtenus par l'industrie pharmaceutique. De manière générale, il s'agit d'analgésiques synthétiques qui réduisent la douleur, débranchent le signal d'alarme dans le corps et n'agissent pas sur l'origine de la douleur. En outre, ces produits ont de nombreux effets secondaires.

Les analgésiques naturels de notre corps

Notre corps produit lui-même des analgésiques naturels. Ces substances sont produites en grande partie dans le cerveau en cas de douleur. Il existe deux grands groupes d'analgésiques, à savoir les analgésiques opiacés, comme les endorphines, et les substances grasses qui possèdent des fonctions signalétiques spécifiques, comme l'anandamide et le 2-acylgycérol.

Aujourd'hui, les scientifiques recherchent de nouveaux analgésiques naturels. Ces antalgiques naturels doivent cependant être adaptés à la prise sous forme de tablettes ou de capsules. Cela est par exemple impossible avec les endorphines, car ces analgésiques naturels sont décomposés dans le tractus gastro-intestinal.

Il existe cependant des substances du deuxième groupe – les substances grasses – qui font aujourd'hui l'objet d'études dans le monde entier grâce à leurs propriétés analgésiques naturelles.

L'industrie pharmaceutique étudie également activement les inhibiteurs d'enzymes, qui freinent la décomposition des analgésiques naturels et endogènes. Le grand inconvénient de ces inhibiteurs d'enzymes est qu'ils agissent souvent sur des systèmes enzymatiques nécessaires pour accomplir d'autres fonctions biologiques. Les inhibiteurs d'enzymes ne constituent donc pas une solution permettant d'obtenir une action analgésique naturelle sans effet secondaire.

La recherche d'analgésiques naturels

Dans les traces du professeur Erminio Costa et du lauréat du prix Nobel de médecine le professeur Rita Levi-Montalcini, JP Russell Science Global Ltd étudie les analgésiques naturels sans effet secondaire.